LE SECTEUR DE LA PROPRETE PASSE LE CAP DES 12 MILLIARDS D'EUROS

Publié le 12 Février 2015

Sources : Insee Esane, Insee Ree Sirene, Acoss. *Estimation sans les auto-entrepreneurs construite par projections des tendances d’évolution du nombre d’entreprises avec au moins un salarié. (p) : données provisoires.
Agrandir l'image

Le nombre d’entreprises de propreté poursuit sa progression pour atteindre, au 1er janvier 2013, 32 047 (intégrant depuis 2010 les auto-entrepreneurs), contre 29 333 un an plus tôt. C’est ce que montre l’édition 2014 des Chiffres clés du secteur élaborés par l’observatoire socio-économique du Fare Propreté en lien avec la FEP, en s’appuyant principalement sur les données INSEE et ACOSS. Néanmoins, les premières estimations indiquent une baisse du nombre d’entreprises ayant au moins un salarié, qui passerait de 12 104 an 2011 à 11 225 en 2012.

La propreté compte 23 005 auto-entrepreneurs, soit deux tiers des entreprises, mais seuls 13 787 d’entre eux ont déclaré un chiffre d’affaires. Celui-ci représente, en cumul, à peine 1 % du volume d’affaires global du secteur.

La création reste dynamique avec 28,3 % de nouvelles entreprises en 2013. 4 031 entreprises « classiques » ont été créées (+ 69 %). Le secteur continue d’attirer les auto-entrepreneurs même si le nombre de créations sous ce statut a baissé à 5051 (contre 6 495 en 2012).

Les défaillances d’entreprises (cessation de paiement) se sont, elles, élevées à 657 en 2013, soit une proportion de 2,05 %. Avec un taux supérieur à celui de l’ensemble des secteurs (1,66 % en 2013), les entreprises de propreté sont plus fragiles que la moyenne.

Croissance de l’effectif global

La propreté a représenté, en 2012, un chiffre d’affaires global de 12,251 milliards d’euros, soit une progression de 3,58 %. Ce résultat confirme l’embellie amorcée en 2010, après une nette récession en 2009. Il faut noter que le taux de croissance annuelle est en-dessous de ceux des deux années précédentes (+ 4,74 % et + 5,13 %).

Le taux de marge moyen des entreprises progresse très légèrement à 2,6 % en 2012, contre 2,4 % l’année précédente. Néanmoins, il reste très loin du niveau atteint en 2007 (4,2 %) et du taux de marge brute moyen tous secteurs confondus (autour de 21 %).

Par ailleurs, l’effectif global du secteur maintient sa croissance : il grimpe de 1,1 % pour atteindre 472 324 salariés.

Séverine Wilson - www.services-proprete.fr - www.ace-pro-nettoyage.fr

Rédigé par Ace Pro Nettoyage

Publié dans #PROPRETE; NETTOYAGE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article