COUT DU TRAVAIL ETUDE FEP - CGPME

Publié le 23 Septembre 2016

Une position commune sur le coût du travail

Au début de l'été, une position commune sur le coût du travail a été définie au sein de la CGPME entre plusieurs branches, dont celle de la propreté.

Initié dès l’automne 2015, un groupe de travail interbranches au sein de la CGPME a établi une position commune sur les questions liées au coût du travail pour les entreprises. La FEP en a assuré la coprésidence. Représentant sept branches parmi lesquelles le bâtiment, la métallurgie, le transport, l'intérim, la sécurité et la propreté, il s'est réuni une dizaine de fois pour parvenir à une position commune au début de l’été. « Nous avons travaillé pour proposer des mesures à inscrire dans le cadre des réformes en cours ou à venir concernant l'avenir du CICE et le coût global du travail pour les entreprises, les allégements Fillon et le pacte de responsabilité, explique Philippe Jouanny, vice-président de la FEP qui a participé au groupe de travail. Nous sommes favorables au maintien de l’existant mais si l’on envisage de consolider financièrement la politique d’allégement de charges, la proposition de la CGPME reprend globalement le schéma de réduction Fillon, amélioré notamment avec un élargissement de l'assiette. »

Intégrée dans le Livre Bleu

Pour sa part le Conseil d'administration de la FEP a validé suite aux travaux du groupe « Charges », composé de grandes entreprises et de représentants des TPE-PME, une position définitive sur le sujet, qui se rapproche du schéma proposé par la CGPME. « Notre proposition sera intégrée dans le Livre Bleu, qui sera publié début 2017 à destination des candidats à l'élection présidentielle et législatives, précise Philippe Jouanny. Un chapitre complet sera consacré au coût du travail pour les entreprises de propreté. »

Séverine Wilson | 13 septembre 2016 |www.services-properte.fr par www.ace-pro-nettoyage.fr

Rédigé par Ace Pro Nettoyage

Publié dans #PROPRETE; NETTOYAGE, #ACE PRO NETTOYAGE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article